Accompagnement

QU’EST-CE QU’UNE ACCOMPAGNANTE ?

Une accompagnante est une personne spécialement formée pour offrir une présence rassurante et un soutien non médical durant la grossesse, l’accouchement et la période postnatale. Elle appuie la démarche désirée par la femme ou le couple, en leur fournissant le soutien et les outils nécessaires leur permettant de se préparer à vivre une expérience positive et satisfaisante de la naissance de leur enfant.

Il est démontré que le soutien physique, pratique et émotionnel d’une femme en travail par une autre femme avec laquelle elle a établi une relation de confiance, diminue la perception de la douleur et augmente la confiance, ce qui favorise les chances d’accoucher physiologiquement sans intervention non essentielle si tel est son désir.

Les accompagnantes du Collectif sont des bénévoles qui ont suivi une formation reconnue ainsi que des stages supervisés. Elles reçoivent une formation continue et sont soutenues par l’expérience du Collectif et des tous ses membres.

Elles endossent les valeurs de l’organisme qui sont : le respect des choix et du rythme des familles, la confidentialité, l’inclusion et elle respecte les limites de son mandat.

Les accompagnantes du Collectif ne peuvent accompagner les accouchements qui ne sont pas pris en charge par une sage-femme ou un médecin.

Le service d'accompagnement

En plus des rencontres et services décrits ci-dessous, l’accompagnante assure un soutien par différents types de contacts en fonction des besoins : appels téléphoniques, messagerie texte, courriels, visioconférence.

L’accompagnante assure une disponibilité 24h/24 dès la 37e semaine de grossesse pour l’accouchement

Rencontres prénatales

L’accompagnement comprend généralement 3 rencontres prénatales dont le but est de:

  • Créer une relation de confiance entre la famille et l’accompagnante; 
  • Répondre aux questions et transmettre les informations justes et à jour pour la préparation à la naissance; 
  • Favoriser les choix libres et éclairés; 
  • Soutenir la famille dans l’élaboration de leurs souhaits ou leur plan de naissance. 

Pendant la naissance

Lors du travail et de la naissance, la présence de l’accompagnante a pour but de:

  • Offrir une présence bienveillante et rassurante durant toute la durée de l’accouchement; 
  • Préserver l’intimité du couple et favoriser une ambiance calme; 
  • Favoriser l’implication du ou de la partenaire; 
  • Soutenir les souhaits de naissance des parents; 
  • Aider au soulagement de la douleur par des techniques concrètes:
    positions variées, massages, accupression, etc.; 
  • Apporter un soutien émotif aux parents; 
  • Soutenir les parents dans les choix qui leur sont proposés en cours de travail; 
  • Travailler en complémentarité avec le personnel médical pour le bien-être des parents.

 

Rencontres postnatales

L’accompagnement comprend généralement 2 rencontres postnatales dont le but est de :

  • Échanger sur le vécu de la naissance ainsi que la réalité des premiers jours; 
  • Soutenir l’allaitement; 
  • Répondre aux questions et soutenir l’adaptation de la nouvelle famille; 
  • Référer vers d’autres organismes qui pourraient répondre aux différents besoins des familles.

Tarifs

Le Collectif Les Accompagnantes étant un organisme à but non lucratif, nous proposons une entente de don plutôt qu’une facturation.
L’entente de don est discutée et convenue entre la responsable des services aux familles et la famille, en fonction du revenu de la famille.
La famille recevra un reçu de charité qui lui permettra d’obtenir un crédit d’impôt.
Puisque l’entente de don est confidentielle, l’accompagnante n’en connaît pas le montant et offre le service d’accompagnement en fonction des besoins de la famille et non en fonction du montant payé.

Communiquez avec nous pour définir vos besoins

Les accompagnantes ou les doulas ont toujours existé même sans porter l’un de ces noms. Depuis toujours, il est commun de rencontrer des communautés, au sein desquels les femmes qui donneront naissance sont aidées par leur mère, leurs sœurs, leurs amies. Ces femmes deviennent des aidantes naturelles. 

Aujourd’hui, les femmes peuvent choisir d’accoucher à l’hôpital, avec un médecin omnipraticien ou un gynécologue, en maison de naissance avec une sage-femme et certaines choisissent de donner naissance à leur domicile avec une sage-femme.

Le travail de l’accompagnante à la naissance consiste à aider les femmes et les familles à se préparer à donner naissance à leur enfant en leur offrant un soutien non médical. Elle les informe au sujet des différentes méthodes de soulagement de la douleur, des positions qui favorisent le passage et la descente du bébé, des différents protocoles hospitaliers afin de faire des choix éclairés. Elle est présente auprès d’eux lors de la naissance, quel que soit leur choix du lieu de naissance, de l’intervenant ou des interventions prévues. Elle accompagne aussi le partenaire dans son rôle de soutien, elle l’informe, le rassure et l’encourage, à être présent lors de l’accouchement et l’aide à devenir un bon accompagnant.

Chaque naissance est unique, chaque femme se prépare avec son histoire, ses valeurs, ses forces et ses fragilités.
Dans le respect du rythme de chacune, l’accompagnante l’aide à découvrir son propre potentiel, à s’accomplir et à grandir dans ce passage vers une nouvelle famille. Et ce, quels que soient leur scolarité, leur statut social, leur origine, leur orientation, elles accompagnent les femmes et les familles à mettre au monde leur enfant et à devenir parents.

En favorisant l’empowerment des femmes, la naissance risque d’être et une expérience d’autonomie et de pouvoir. Par cette vision plus positive de la naissance, l’accompagnante encourage le sentiment de compétences parentales ainsi qu’un attachement entre les parents et leur nouveau-né. 

Après la naissance, elle soutient la femme et le couple dans les débuts de l’allaitement et la transition à leur nouveau rôle parental. Elle fournit une information adaptée aux besoins des parents concernant les soins au nouveau-né et les ressources disponibles dans la communauté. 

Elles facilitent ainsi l’accomplissement de la femme, du couple et le développement du lien d’attachement à l’enfant.

« Accompagner à l’accouchement et à la naissance, c’est pour nous une façon d’améliorer notre monde. Nous aidons les femmes et les couples à découvrir leur plein potentiel, à grandir dans cette expérience et à créer des liens précoces avec leur enfant ». 

-Michel Odent

En savoir plus sur l'accompagnante

Les accompagnantes ou les doulas ont toujours existé même sans porter l’un de ces noms. Depuis toujours, il est commun de rencontrer des communautés, au sein desquels les femmes qui donneront naissance sont aidées par leur mère, leurs sœurs, leurs amies. Ces femmes deviennent des aidantes naturelles. 

Aujourd’hui, les femmes peuvent choisir d’accoucher à l’hôpital, avec un médecin omnipraticien ou un gynécologue, en maison de naissance avec une sage-femme et certaines choisissent de donner naissance à leur domicile avec une sage-femme.

Le travail de l’accompagnante à la naissance consiste à aider les femmes et les familles à se préparer à donner naissance à leur enfant en leur offrant un soutien non médical. Elle les informe au sujet des différentes méthodes de soulagement de la douleur, des positions qui favorisent le passage et la descente du bébé, des différents protocoles hospitaliers afin de faire des choix éclairés. Elle est présente auprès d’eux lors de la naissance, quel que soit leur choix du lieu de naissance, de l’intervenant ou des interventions prévues. Elle accompagne aussi le partenaire dans son rôle de soutien, elle l’informe, le rassure et l’encourage, à être présent lors de l’accouchement et l’aide à devenir un bon accompagnant.

Chaque naissance est unique, chaque femme se prépare avec son histoire, ses valeurs, ses forces et ses fragilités.
Dans le respect du rythme de chacune, l’accompagnante l’aide à découvrir son propre potentiel, à s’accomplir et à grandir dans ce passage vers une nouvelle famille. Et ce, quels que soient leur scolarité, leur statut social, leur origine, leur orientation, elles accompagnent les femmes et les familles à mettre au monde leur enfant et à devenir parents.

En favorisant l’empowerment des femmes, la naissance risque d’être et une expérience d’autonomie et de pouvoir. Par cette vision plus positive de la naissance, l’accompagnante encourage le sentiment de compétences parentales ainsi qu’un attachement entre les parents et leur nouveau-né. 

Après la naissance, elle soutient la femme et le couple dans les débuts de l’allaitement et la transition à leur nouveau rôle parental. Elle fournit une information adaptée aux besoins des parents concernant les soins au nouveau-né et les ressources disponibles dans la communauté. 

Elles facilitent ainsi l’accomplissement de la femme, du couple et le développement du lien d’attachement à l’enfant.

« Accompagner à l’accouchement et à la naissance, c’est pour nous une façon d’améliorer notre monde. Nous aidons les femmes et les couples à découvrir leur plein potentiel, à grandir dans cette expérience et à créer des liens précoces avec leur enfant ». 

-Michel Odent

«Vivre la naissance d'un enfant est notre chance la plus accessible de saisir le sens du mot miracle.»
-Paul Carvel ,Jets d'encre (23), Éd. Laetoli